Renouveaux de l’empire endormit ; Chroniques du savant Alsberg, Ancien conseillé d’état :

Avatar de l’utilisateur
CompteN
Messages : 36
Inscription : mer. déc. 16, 2015 4:50 pm

Renouveaux de l’empire endormit ; Chroniques du savant Alsberg, Ancien conseillé d’état :

Message par CompteN » sam. sept. 14, 2019 1:53 am

« La fin de la 3ème dynastie signa l’arrêts de mort de l’empire avec le décès du roi Rholor I sans descendant. Une guerre froide entre les 3 potentiel héritier du roi déchira l’aristocratie ; certain prenait partis pour le neveu du roi Harlberg Eljröll, d’autres pour les enfants du frère de la reine Helenia I représenter par le seigneur de fort-hiver Arold Irgroldill et enfin un descendant du roi Harald II, fils du cousin du roi défunt, le seigneur Rholor Orbodrill. Le Conseil des gouverneurs et de la guerre ne sue jamais se mettre d’accord, mais par ruse et grâce a beaucoup de relation, la 4ème Dynastie Orbodrill, représenter par le roi Rholor II, vue le jour.
Succéda a Rholor II, Harald III. Succéda à Harald III, Egbert I. Succéda à Egbert I le roi Arold II. Succéda a Arold II, Rholor III. Puis par le roi Egbert II dit le belliqueux.

Egbert reçut l’enseignement des rois, mais sont désire de devenir seul maitre du royaume pour relever les nombreuse année de mauvaise gestion de l’empire. Il réforma d’abord l’aristocratie pour la rendre plus faible, il fit dissoudre les armées personnelles des hautes Familles du pays et enfin pour achever sa création il supprima le conseil de guerre et celui des gouverneurs et bannis leur représentant Immortels. Egbert pris de folie du pouvoir devin le seul maitre du royaume et le fie sombrée dans le chaos. Egbert II mourut d’angoisse dans ses appartements et succéda son fils Siegfried II.
Le jeune roi pris la digne suite de son père mais dut affronter le courroux des Grande famille qui était contre son pouvoir et contre toute les réformes de son père. Plusieurs révoltes aristocratiques apparue au 4 coins du pays. La cerise sur le gâteau fut le jour ou la cour ne vint pas à la fête du roi et où celui-ci dut danse avec les servantes. Mais le roi nue pas le temps de punir la noblesse, une immense armée fessait routes sur le Palais Immortel.


Les 4 plus grand amiraux du pays on décider de se rebêler contre le roi et sa politique pour sauver le royaume. L’amiral Isalkor ancien gouverneur des colonies sud et grand amiral du navire royal, l’amiral Alfrat grand vainqueur de la bataille de Flordrall, l’amirale Isaldria, grande maitre du port du Nilfheim et bouclier de la porte de la rade, et enfin l’amiral Orböll, plus veille homme de guerre de l’armé et ancien bouclier du Gouverneur. Tout cette armée superviser par Dame Namirya ancienne Gouverneur Supreme et gardienne du royaume revenue en Nilfheim pour récupérer et sauvée le royaume. L’armée aider de la famille Flammebleu, avançât depuis l’Est de l’empire et pris la forteresse de Fort-Etincelle. Plusieurs mois de guerre vue l’armée enfin arriver aux portes du palais Immortel. Le royaume était enfin libéré du joux du roi et ne manquait plus qu’a le déposer.


S’en suivit la grande Bataille du Champ d’Astrill qui vit la victoire du conseil des amiraux, le palais fut capturé par l’amiral Orböll, le roi fut ensuite déposé puis exécutée. S’en suivit une réforme de l’état pour que de t’elle problème n’arrive plus jamais : tout d’abord le titre de roi ne sera plus qu’honorifiques et ainsi fut nommé le roi Siegfried II Eljröll de la 5ème Dynastie , quant au conseil de guerre il devint le conseil des amiraux, il devient le nouveau conseil souverain et fut présider par dame Namirya devenue Amiral Supreme suite aux batailles qu’elle menât. Quant au conseil des gouverneurs il sera représenté par les Hautes familles et présider par l’amiral suprême. »


Le Nilfheim fait son grand retour et le fait savoir à tous ces alliers et ennemies, l’amirauté redominera les mers de ce monde et retrouvera sa grandeur d’Antan. Gloire au Neebelungs et gloire à l’amiral suprême !
L’Autorité des amiraux du Nilfheim.
Amiral Supreme du Nilfheim

"Tis ögos karnas esmis hell Nilfheim tosmore"
"La Flamme vacille mais ne s'etaint pas"

Répondre

Revenir à « Niflheim »